Infos Pratiques

 

Tout ce que vous avez voulu savoir sur le GOLF

 

 

PAR…… SLOPE….. SSS…. SSJ… COUPS RENDUS…… HCP….. STROKE PLAY….. STABLEFORD…..    NET…..    BRUT……     

 

1) Quelle est la signification de tous ces mots ?

2) Comment se fait le calcul de mon handicap de jeu  lors d’une compétition ?

3) Sur quels trous se trouveront mes coups rendus ?

4) Comment varie mon index après la compétition ? 

5) Les autres formules de jeu

 

Vous êtes nombreux à vous poser ces questions, je vous propose d’y répondre simplement avec ce petit recueil qui n’a pas la prétention d’être exhaustif mais qui répondra, je pense à toutes les questions que vous n’avez jamais peut-être, osez poser. 

 

 

1) Quelle est la signification de tous ces mots ?

 

PAR :    Nombre de coups théorique nécessaire pour aller du tee de départ jusqu’au fond du trou. Son attribution dépend tout simplement d’une règle bien précise : 

 

Pour les Messieurs :       Jusqu’à 228 mètres c’est un PAR3

                Entre 229 et 434 mètres c’est un PAR4

                A partir de 435 mètres et au delà c’est un PAR5

  

Pour les Dames :           Jusqu’à 183 mètres c’est un PAR3

                Entre 184 et 366 mètres c’est un PAR4

                A partir de 367 mètres et au delà c’est un PAR5  

 

 

SLOPE : C’est un nombre (entre 55 et 155) qui détermine la différence de difficulté rencontré par un joueur dit « scratch » c.a.d avec un handicap de ‘0’ et un joueur dit « bogey player »  c.a.d avec un handicap de ‘18’  Cet « indicateur » est significatif de la difficulté du parcours, selon des critères bien définis (étroitesse du fairway , pièce d’eau , bunker en jeu …ect…ect..). 

Cet étalonnage à été établi en 2000 par des personnes compétentes de la FFG, le but étant d’être plus « juste » quant aux performances des golfeurs sur des golfs de difficultés différentes. Le SLOPE moyen est de 113 (nous verrons plus bas son utilité).   

 

SSS : Cet « indicateur » tient compte tout comme le SLOPE de la difficulté du parcours mais ce coup ci pour un joueur « scratch ». Pour ex : un bunker situé à 240 mètres du départ pourra poser une difficulté pour un joueur scratch , alors qu’un joueur plus modeste n’aura pas ce soucis.

 

SSJ : Cet « indicateur » au contraire des autres ne figure pas sur la carte de score car il ressort après avoir enregistré les feuilles de score de la compétition. Il s’agit d’un « indicateur » qui calcul les performances ou contre performances des joueurs dont l’index est inférieur à 26.5. Si un certain pourcentage de ces joueurs a performé le résultat général (en points stableford) sera revu à la baisse (-1 maximum). Si c’est le contraire il sera revu à la hausse (de 1 à 3 maximum).

 

HCP : Vous n’avez pas manqué de remarquer que sur chaque trou, en plus du PAR et de la longueur du trou, figurée une autre notion, celle de handicap. A ce niveau cela désigne un classement des 18 trous par ordre de difficulté. HCP 1 étant le trou considéré comme le plus dur et HCP 18 considéré comme le plus facile (nous verrons plus bas son utilité).       

 

STROKE PLAY : C’est la formule de jeu que vous pratiquez rarement et que vous voyez souvent à la télé en regardant les pros. Le décompte est le suivant en partant de ‘0’. Si vous faites PAR vous restez à ‘0’, si vous faites BOGEY vous passez à ‘+1’, si vous faites BIRDIE vous passez à ‘-1’…..etc.…etc.….

 

STABLEFORD : Après avoir lu la définition du STROKE PLAY, ne jetez pas tout de suite vos club dans le canal si vous commencez le golf. Cette formule nivèle (pour la formule NET) les index. Le comptage se fait en points par rapport au  PAR de chaque trou. 

 

LE BRUT : Si vous faites BOGEY sur un trou vous marquez 1 points, PAR 2 points, BIRDIE 3 points, EAGLE 4 points, ALBATROS 5 points.

 

LE NET : Même principe mais ce coup ci intervient les COUPS RENDUS, c.a.d que pour chaque trou on vous attribue des points supplémentaires calculés d’après votre handicap de jeu (voir plus bas condition d’attribution des coups rendus).

 

 

2) Comment se fait le calcul de mon handicap de jeu lors d’une compétition ?

 

Maintenant que vous avez pris connaissance de la définition de tous ces mots, voici la formule permettant de  connaître votre handicap de jeu : ((Index X Slope) / par 113) + SSS – PAR 

Pour exemple si vous êtes index 24.1 : ((24,1 X 132) / 113) + 73.2 – 72 = 29.35

En résumé, vous êtes 24,1 d’index et votre handicap de jeu sur ce parcours est de 29. C’est la qu’intervient le mode de répartition des coups rendus. Nous avons 29 points à rendre sur les 18 trous, soit : (7  trous à 1 points = 7) + (11  trous à 2 points = 22)   =  7 + 22 = 29 points.

 

 

3) Sur quels trous se trouveront mes coups rendus ?

 

Selon l’exemple ci-dessus, les 29 coups rendus seront répartis sur les 18 trous en tenant compte du HCP du trou (rappeler vous un peu plus haut.. de 1 à 18).

Tout naturellement, les 7 trous ou l’on vous accorde 1 point seront les 7 trous les plus faciles ( hcp de 12 à 18) et les 11 trous à 2 points seront les 11 trous les plus  difficiles ( hcp 1 à 11).  

 

 

4) Comment varie mon index après la compétition ?

 

Avant toute chose il faut savoir que tous les joueurs sont classés dans une catégorie, il en existe 5 en fonction de votre index :

 

Catégorie 1 :    Jusqu’à index 4,4

Catégorie 2 :    De 4,5 jusqu’à 11,4

Catégorie 3 :    De 11,5 jusqu’à 18,4

Catégorie 4 :    De 18,5 jusqu’à 26,4

Catégorie 5 :    Au dessus de 26,4

 

Le score de référence à réaliser en Stableford est de 36. Toutefois une zone dite « tampon » est autorisée en cas de contre performance (en dessous de 36 pts). Elle varie en fonction de la catégorie :

 

Catégorie 1 :    1 point    (donc si vous faites 35 pas de contre perf)

Catégorie 2 :    2 points    (donc si vous faites 34 pas de contre perf)

Catégorie 3 :    3 points    (donc si vous faites 33 pas de contre perf)

Catégorie 4 :    4 points    (donc si vous faites 32 pas de contre perf)

Catégorie 5 :    5 points    (donc si vous faites 31 pas de contre perf)

 

Si vous faites une contre perf (peu importe le nombre de points) votre index sera augmenté de 0,1 pts pour les catégories 1 à 4 et 0,2 pts pour la catégorie 5.

 

Si vous faites une perf, vous prenez le nombre de points au dessus de 36 et vous appliquez la règle suivante, exemple pour un score de 40 points :

 

Catégorie 1 : Vous descendez de 0,1 pt par pts au dessus de 36 soit 4X0,1 = 0,4  

Catégorie 2 : Vous descendez de 0,2 pt par pts au dessus de 36 soit 4X0,2 = 0,8

Catégorie 3 : Vous descendez de 0,3 pt par pts au dessus de 36 soit 4X0,3 = 1,2

Catégorie 4 : Vous descendez de 0,4 pt par pts au dessus de 36 soit 4X0,4 = 1,6

Catégorie 5 : Vous descendez de 0,5 pt par pts au dessus de 36 soit 4X0,5 = 2,0

   

 

5) Les autres formules de jeu

 

Match Play

Compétition par trous. Le gagnant est celui qui fait rentrer sa balle dans le trou avec moins de coups que son adversaire. La partie est gagnée par celui qui a remporté le plus grand nombre de trous.

 

Course au drapeau

Chaque compétiteur plante un petit drapeau portant son nom à l'endroit où la balle repose lorsqu'il a joué un nombre de coups égal au S.S.S. augmenté de son handicap. Le gagnant est le propriétaire du drapeau le plus loin du départ n°1.

 

Quatre balles meilleure balle

Deux équipes de deux : chaque équipe joue sa balle jusqu'au trou. Sur chaque trou, on ne retient que le meilleur score de l'équipe. Cette formule peut se jouer en strokeplay, en stableford ou en contre le par. 

 

Scramble

Par équipe de 2, 3 ou de 4. A chaque coup, tous les joueurs jouent avec leur balle de l'endroit où le meilleur d'entre eux est parvenu.

 

Course à la ficelle

Chaque compétiteur reçoit une pelote de ficelle de longueur en rapport avec son handicap (0,50 m par point). Il pourra utiliser cette ficelle à sa convenance, les morceaux coupés remplaçant les coups à jouer (petit putt, lie difficile, etc.)

 

Eclectic

Formule de compétition qui consiste à jouer plusieurs fois le parcours. Au total, on ne compte que le meilleur score sur chaque trou.

 

Foursome

Formule de jeu en double, 2 par équipe. Chaque camp a une balle en jeu. Elle est jouée alternativement par chaque partenaire, un équipier jouant les départs impairs et l'autre les départs pairs. Cette formule peut-être jouée en strokeplay, en stableford ou contre le par et en match-play.

 

Greensome

Formule de jeu par équipe de 2, chacun jouant une balle au départ. Au 2ème coup, l'équipe choisit la meilleure balle et la joue alternativement jusqu'au trou.

 

Chapman

Formule de jeu en double par équipe. Les 2 joueurs d'une même équipe drivent leurs deux balles du départ, puis les échangent pour le 2ème coup. Une fois le 2ème coup joué, ils choisissent la meilleure balle et finissent le trou en la jouant alternativement.